Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

 Décembre 2018
 Novembre 2018
 8A+ FA, 8A pour Pierre Bollinger et Louis Giuca

Pierre Bollinger, FA - 8A+ bloc
Photo : Louis Guica

Les semaines se suivent et se ressemblent sur les blocs alsaciens.

Pierre Bollinger, toujours lui, a libéré un nouveau bloc extrême au Schoenfels. Cette fois ci il s'agit d'un 8A+ tout en puissance qu'il a baptisé le feu sacré. La liste des blocs dans le 8ème degré de la région continue de s'étoffer.

Le même jour c'est Louis Giuca qui s'illustre en réussissant Engrenage, 8A.
Il s'agit de la première répétition d'un bloc dans le 8 sur le site du Schoenfels.


 8c+ FLASH pour Sebastian Halenke !! [Kronthal, 18 novembre 2018]

Basti Halenke au Brotsch
Photo : Olivier Lux
Journée historique pour l'escalade alsacienne !

Sebastian Halenke, vient de s'offrir une performance encore jamais vue sur le grès alsacien.
Le théâtre de ses exploits a été la plus célèbre de nos falaises, le Kronthal.
La suite de cette folle journée c'est Lucas Schwinte qui nous la raconte, car il n'est pas étranger aux performnaces réalisées.

«Son objectif était l'âme du Phénix 8c dont il avait déjà essayé "l'approche" il y a quelques mois, voyant Thomas Wendling dedans, il lui demande les méthodes, Thomas le flash au millimètre. Il enchaine au terme d'une randonnée (si on peut appeler ça comme ça tellement il était facile) où il aura staté tous les mouvements.

Sûr de ses chances, on lui propose ensuite de le flasher dans le labyrinthe de pan 8c+, avec Thomas on lui explique les mouvs, je lui montre ensuite la vidéo de Pierre Bollinger et un de mes essais filmé par NM.
Il enchaine flash, avec moins d'aisance mais toujours une bonne marge !

C'est son 3ème 8c+ flash et celui qui lui a paru le plus dur car très typé bloc, il dit qu'on a pas le temps de réfléchir, il faut vite avancer car on subit les mouvements, il confirme la cotation et estime la section dure à 8A bloc. Malgré tout on l'a quand même vu prendre de la magnésie dans le crux. »


 8A+/B - 8B ? Nouveau bloc extrême pour Pierre Bollinger !

Pierre Bollinger, FA - 8B bloc
Photo : Maxime Amrhein

Comme annoncé il y a quelques semaines, Pierre Bollinger profite de sa forme exceptionnelle pour libérer un nouveau bloc extrême.

Ce nouveau problème se trouve sur le site du Schoenfels, un secteur "trouvé" par Thomas Leleu et exploité depuis désormais trois ans. Il s'agit certainement du site de bloc le plus exigeant de la région, avec déjà de nombreux passages entre 7C et le 8A+.

Le bloc libéré par Pierre lundi (12 novembre) était un projet qu'il essayait ponctuellement depuis 2016. Rogue like, débute par trois mouvements extrêmes dans un plafond, ce début à lui tout seul est estimé à 8A+ bloc. Après ce début ultra explosif il faut encore enchainer un 7C très exigeant, avec un talon plus qu'aléatoire et des prises très difficiles à tenir. Cette dernière partie n'a d'ailleurs, pour l'instant, aucune répétition. Et certains des prétendants expérimentés ont émis l'idée que la cotation pourrait être ré-évaluée à 8A.

Comme à son habitude Pierre est très prudent et hésite entre 8A+/B et 8B pour ce nouveau bloc, qui avec Hartmann, constituent les challenges les plus difficiles de la région.

À très vite pour la suite :-)


 Avril 2018
 Premier 8b pour Louis Giuca (Kronthal, 30 avril)

Louis dans le Monument




Louis Giuca, bloqueur émérite et ouvreur en chef à BO Strasbourg, a mis un baudrier pour la première fois depuis l'été dernier.
Bien lui en a pris, puisqu'il réussit son premier 8b avec le Monument hystérique.
Superbe perf car la ligne traverse l'énorme toit du Kronthal, et ce n'est pas le 8b le plus typé bloc de la région.

Nous attendons sa prochaine sortie avec impatience ;-)


 Marc Ott répète ZEC, 8b au Burghaldfels

Marc dans Z.E.C
Photo : Arnaud Gasser





"Ce vendredi 27 avril 2018, Marc Ott a randonné ZEC - Zero Effort Climbing, 8b (10) au Burghaldfels. Félicitations à lui!

Il est toujours aussi impressionnant et motivant de voir Marc grimper avec tant de facilité dans des cotations inaccessibles à la plupart des grimpeurs.

Chapeau l'artiste!"



 Antoine Hostingue s'illustre sur les falaises de grès de la région (8a, 8b)

Antoine dans Traces blanches
Photo : Arnaud Gasser

Week-end prolifique dans la Pfalz et sur les falaises alsaciennes.

Antoine Hostingue a fait sa première visite en Alsace et voici le résultat :
- Vendredi : L’amour et le Crâne 8b flash au Kronthal.
- Samedi : Le traité, Brombeer et Traces blanches, trois 8a du Brotsch.
- Dimanche : Fire, Ice & Dynamite 9+/10- (8a) et Schlendern ist Luxus 9+ (8a) au Burghaldfels.

Une sacrée belle brochettes de croix, bravo à lui !

Lucas Schwinte, en local de l'étape, s'est offert lui aussi le 8a très bloc de Schlendern ist Luxus.


 Nouveautés au Brotsch (Combinaison, voie, projets)

Les nouveautés du Brotsch
Photos : Didier Amet

Retour sur la matinée d'équipement de Didier Amet et Jean-Minh Trinh-Thieu à la grotte du Brotsch.

À gauche de la grotte un nouveau point permet de faire Aviato, une combinaison inédite en 7a+ (tous les détails ici).
Au centre une broche a été rajoutée pour Thomas Leleu entre les Anneaux de Gigès et le haut de Blanc d'Essai. La suite est entre ses mains.

Pour finir, une nouvelle ligne est proposée à droite de la grotte, il s'agit de Compresse stérile. Actuellement c'est encore un projet estimé aux alentours de 7c.
Petite précison de la part de Jean-Minh : «ce serait fair-play de la part des grimpeurs très forts de laisser la première ascension à quelqu'un pour qui une FA dans ce niveau compte. Projet ouvert donc.»


 Grosse activité au Brotsch (croix et équipement)

Jules dans Traces blanches (8a)
Photo : Marc Ott

Très grosse activité du côté de la grotte du Brotsch en ce début avril.
Avec l'arrivée de la chaleur les jeunes grimpeurs alsaciens ont migré au frais.

Lucas Schwinte a enchainé le traité et traces blanches, toutes deux 8a. Son compagnon de cordée, Jules Jenner s'offre un weekend bien rempli. Pour l'anecdote, en fin de séance après 5 ou 6 bons essais dans traces blanches, il se décide à aller dans brombeer (8a) juste pour voir, et il enchaine, (il y était déjà allé il y a quelque temps) ne s'y attendant pas il n'avait pas de dégaine pour équiper la sortie dans voyage, il a fallu lui en passer à la perche... Mais il ne s'est pas arrêté là, pour rentabiliser le trajet depuis Lyon (AR dans le weekend), il coche traces blanches le lendemain, voie pour laquelle il ne lui aura fallu que deux jours.

Samedi 14 avril, c'est Marc Ott qui s'est illustré en faisant la première répétition connue de Tchen au relais, 8a+/b.

À noter que le matin même Didier Amet et Jean-Minh Trinh-Thieu étaient venu jouer du perfo, pour proposer de nouvelles combinaisons et un nouveau départ sur la droite de la grotte. Nous vous en dirons plus dans les jours à venir.





www.escalade-alsace.com