Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

 Mai 2022
 LBF - Horaires estivaux (mai à septembre)

Secteur Hiroshima

 A partir du 1er Mai, il est possible de grimper au Laurenzoboulderfels de 8h à 19h !

    (horaires valables jusqu'au 30 Septembre)


 Les 8a tombent au Brotsch !

Sylvain Guinot, Force et Honneur 8b, Gauxberg
Photo : Lucas Schwinte


Les croix ont été nombreuses au Brotsch ces derniers jours. Baptiste Vincent s’est offert Brombeer Zeit un des 3 8a classiques de la grotte. Les difficultés sont condensées au début après une « approche » avec une spatule de pied qui peut être un peu aléatoire il faut avoir suffisamment de ressources pour faire un croisé lointain dans une fissure.

Sylvain Guinot enchaine Traces Blanches 8a bien physique sur règles, la séance suivante il coche Le Temps T 8a à la gestuelle démente sortant sur une arête.

Lucas Schwinte répète Le Re-Traité de Déversification une combinaison en 8a imaginée par Thomas Leleu « Elle permet de re-escalader l'intégralité du dévers du Traité et de sortir dans les derniers mouvements de Traces Blanches en rajoutant la section dure du plafond récemment équipée. »

Bravo à tous !


 Avril 2022
 Un peu d'histoire : La boule à Edy Boucher

Alex Keiling, La boule à Edy Boucher, 7c / 7A+, Gueberschwihr
Photo : Alex Keiling


Un peu d’histoire : La boule à Edy Boucher 7c / 7A+

En 1979 ou 1980, Edy Boucher rendait visite aux alsaciens et libérait en moulinette cette courte fissure au Vieux Gueberschwihr. Jugée trop courte pour être équipée, trop dangereuse pour du bloc, elle restera finalement non officielle à cause de son ascension en moulinette. Plus de 40ans après, la voilà enfin libérée en tête, sur coinceurs, par Alex Keiling suivi de Thomas Leleu, nouvel haut-rhinois d'adoption...

Alex est resté dans la fissure pour faire les mêmes méthodes qu'à l'époque et a un ressenti de 7c sérieux ou 7A+ oldschool (ce qui en fait une difficulté historique en Alsace !). Thomas a quant à lui fait d'autres méthodes plus modernes et pense à un 7b+ ou un E6 6c dans le "Peak District"...

Merci à Serge Haffner, Marcel Müller et Edy Boucher pour le recoupement d'infos !

Bravo aux ascensionnistes !


 Maxime Amrhein octogradiste pour la deuxième fois !

Maxime Amrhein, Gameplay 7C, Schoenfels
Photo : Mathieu Palka


Maxime Amrhein devient pour la 2ème fois octogradiste. Passionné par le bloc il avait enchainé son 1er 8A fin 2020 au Schoenfels. Il compte désormais deux 8a à son actif en falaise avec 4 sorties en 6 mois… En tant que bloqueur il s’est logiquement retrouvé au Brotsch, l’adaptation s’est faite facilement puisqu’il repart avec le Traité de déversification en deux séances, juste après l’enchainement il en profite pour mettre les méthodes au point dans Brombeer Zeit qu’il enchaine à l’échauffement la séance suivante. Nul doute que le Temps T direct ou le Pentagone du 8 lui conviendront parfaitement pour s’attaquer au 8b !

Bravo Maxime !


 Léon Marie nouvel octogradiste, les 8a tombent !

Lucas Schwinte, Bloc.fr 7B, Fontainebleau
Photo : Mathieu Palka


Les croix dans le 8 ont été nombreuses ces derniers temps. On commence par notre nouvel octogradiste Léon Marie qui s’est offert Orange Amer son 1er 8a, un concentré de rési courte.
Toujours au Kronthal, mais cette fois dans le grand mur, c’est Baptiste Vincent qui s’illustre en sortie de garde en cochant De la Terre à la Une 8a.
Sur le secteur de droite Lucas Schwinte enchaine deux combinaisons en 8a : Black falcon et Décalage horaire.
Plus au sud Maxime Thoma plie La croix et la manière, seul 8a de Bergholtz. La vidéo de son ascension est disponible ICI.

Bravo à tous !


 Premier 8a+ pour Jade Guilloud !

Jade Guilloud, Migration Lente Assis 7A, Fontainebleau
Photo : Lucas Schwinte


Enorme croix pour Jade Guilloud qui rentre dans le cercle très fermé des Alsaciennes à avoir fait 8a+, qui plus est en Alsace. Elle s’est illustrée en venant à bout du Naufrage du tétanique 8a+ du grand mur du Kronthal.
A cause de la réputation physique de la voie, elle s’était d’abord engagée dans Objectif Lune 8a+ voisin, elle a fini par se rabattre sur le Naufrage « pour essayer » à cause de son allonge qui lui posait problème dans le 2ème crux d’objectif. Au final la voie lui a parfaitement convenue puisqu’elle l’enchaine en seulement 4 séances.

Au programme un empilement de grosses fermetures au début, suivi d’un repos, s’en suit une mise en place délicate qui amène à un gros mouvement pour passer le toit du début. A ce moment-là on rentre dans le crux une petite dizaine de mouvements aussi physiques qu’aléatoires dans lesquels il faut marquer des temps d’arrêts pour clipper. On arrive alors sur l’arête, le gros des difficultés est passée mais la position est très inconfortable pour clipper, quelques mouvements amènent au repos final. Une dernière section bien technique et pas très confortable dans le début du 7 vient clôturer la voie.

Bravo Jade ! Bientôt le 8b !





www.escalade-alsace.com