Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

 Octobre 2011
 Champagne pour Florent Wolff!! (Krappenfels, 8b+/c, 5 octobre)


Florent dans Champagne Bollinger
[Photo : Catherine Flick]

 Superbe performance pour Florent Wolff qui s'adjuge la 1ère répétition de Champagne Bollinger. Il s'agit de la voie la plus exigeante du Krappenfels Lutzelbourg, elle a été libérée par Pierre durant l'été 2010.
 Avec cette croix, Flo signe la plus belle réalisation de l'année dans notre région.

 Florent nous fait le plaisir de livrer ses impressions sur son ascension :
  Champagne Bollinger est (et de loin) la voie où j'ai fait le plus d'essais (150 peut-être ?). Faut-il en déduire qu'il s'agit de ma voie la plus dure ? Peut-être, ou pas...
 J'ai rencontré plusieurs difficultés : au moins 6 prises ont cassé depuis l'ascension de Pierre, dont une importante (un galet) qui m'a rajouté un "vrai" mouvement de chute (j'en ai fait les frais souvent). J'ai également eu beaucoup d'hésitations pour la méthode du crux du bas (la section qui vaut environ 8a bloc), notamment au niveau de la prise intermédiaire (main droite) à utiliser : soit l'infra-galet de Pierre, soit une verticale étrange et très lointaine, soit un petit médaillon tranchant (celui que j'ai finalement utilisé pour l'ascension).
 L'autre difficulté fut d'avoir les bonnes conditions (et d'être suffisamment en forme ce jour-là) : je ne peux pas pendre de la magnésie pendant 15 mouvements, et les galets (plutôt fuyant car en pente) ont la particularité de ne pas avoir de grain (en tout cas, pas celui d'une belle réglette de grès). Par ailleurs, des conditions trop froides m'empêchent d'avoir des sensations suffisantes, surtout dans la deuxième partie.

 La cotation de 8b+ me semble plutôt sous-estimée (surtout quand je compare "Champagne B." à "Total Brutal" dans le Zillertal, dont la répartition de l'effort -une section bloc puis une dizaine de mouvements de rési à doigts- est assez similaire).
 Principalement à cause des prises ayant cassé, je propose donc de coter cette voie 8b+/c. Une cotation qui pourra toujours être ajustée par d'autres prétendants (même si j'ai l'intuition qu'il n'y en aura pas beaucoup...).
 Pour finir, je dirai que si la ligne de "Champagne B." ne fait pas rêver, la qualité des mouvements et l'intensité de l'effort en font tout de même une voie très intéressante.
 Merci à tous mes assureurs qui n'ont cessé de me motiver !






www.escalade-alsace.com