Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

 Novembre 2011
 Razzia de croix pour Romain Pagnoux






Romain Pagnoux, le chant des rêves, 8a+ flash

 Romain Pagnoux a remis le couvert, depuis le début du mois, et ce avec la manière.
 Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est productif, le garçon ! A ce rythme, il n’aura bientôt plus le choix, il sera obligé de taper des essais dans les 8c…

5 Novembre (Windstein) : 6 Novembre (Kronthal) : 8 Novembre (Kronthal) : 11 Novembre (Windstein) : 13 Novembre (Kronthal) : 20 Novembre (Gauxberg) :

 ... Nous allions dire "bravo !", mais à ce stade, nous sommes en fait sans voix...




 Ailleurs... : moisson de croix alsaciennes (Octobre-Novembre)


Pierre Bollinger, essaie Mission Miranda, 8b+/c, Lehn (Suisse)
[Photo : Florent Wolff]

De retour après trois semaines de grimpe extra-alsacienne, Florent Wolff nous livre un petit résumé du trip qui vient de se finir :

 Ce séjour a commencé à Lehn, une falaise de grès au-dessus d'Interlaken, dont j'avais déjà entendu parler via la fameuse voie "No sika no crime" (8b+). Ce nom prend davantage son sens ici, car nous avons en effet pu constater que plusieurs voies étaient sikatées et/ou taillées, mais aussi patinées. Cela retire un peu à la qualité générale du site qui reste globalement très intéressant pour peu que l'on évolue dans le 7e ou 8e degré, et que l'on ait un minimum de continuité (la plupart des voies étant plutôt longues).

 Direction ensuite la Suisse italienne : le Tessin. Beaucoup des falaises de la vallée de Cresciano étant exposées au sud, et donc trop chaudes pour nos grosses mains suantes, nous choisissons d'aller dans la Vallemaggia (une vallée au-dessus de Locarno). Premier jour à Pontebrolla, grosse barre de gneiss au-dessus du village éponyme. Certaines voies m'ont fait penser au granite autrichien du Zillertal. C'est dans le 7 que l'on retrouve les plus belles lignes, notamment des (longs) bijoux à gauche de la falaise.
 Le lendemain, nous allons à Cevio (un peu plus au nord) : petite déception car on nous en avait dit beaucoup de bien. La falaise reste intéressante, mais le rocher est moins surprenant (sauf un très beau 7a+ sur la gauche), et les lignes (assez proches l'une des autres) se ressemblent un peu.

 Nous retournons dans le Tessin pour deux jours de bloc à Chironico. Beau site, (trop ?) populaire, mais qui reste, à mes yeux, bien inférieur aux plus beaux secteurs de Fontainebleau.

 Notre séjour helvète se termine à Charmey, près de Fribourg, aux confins des Gastlosen. Il s'agit ici d'une nouvelle falaise de calcaire avec une très forte propension de voies dures (jusqu'à 9a) et de projets (9a et plus !), dont beaucoup ont été ouvertes par le local Pirmin Bertle. Nous ne sommes pas déçus, si ce n'est par la qualité du rocher, un peu sale, sur certaines lignes.

 Trois d'entre nous finissons sur les grès de Berdorf (Luxembourg), hélas assez humides à cette saison, et où nous pestons devant la taille -quasi grotesque- de certaines prises, un chagrin vite compensée par la magie qui se dégage de cette forêt brumeuse.


Quelques ascensions (dans le 8) :

Lehn Pontebrolla
  • Pierre : Schattenjagd (8a, à vue), Il traditore (8a)
  • Florent : Il traditore (8a)
Cevio Chironico (bloc)
  • Pierre : Les cliques à claques assis (7c), Serre moi fort debout (7b+)
  • Florent : Le Vent nous Portera (8a), Vitruvian Man (7c, flash), Serre moi fort debout (7b+), Les cliques à claques (7b+)
  • Thibaut Pawlas : Serre moi fort debout (7b+), Les cliques à claques (7b+)
Charmey Berdorf
  • Florent : Sisyphe (8a+) et Hermann Buhl (8a+)


 Marc Ott flashe un 8a au Fladenstein (Pfalz, 6 novembre)


Marc

 Marc Ott poursuit sa découverte de la Pfalz en compagnie de Thomas Leleu.
 Cette fois ci c'est une visite au Fladenstein qui a permis à Marc de briller.  Grâce aux méthodes «aux petits oignons» de Thomas il a flashé Motivation 91 (8a).

 Un grand bravo!





www.escalade-alsace.com