Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

 Octobre 2016
 Nicolas Maurice libère deux voies au Kobus (7c, 8a)


Nicolas dans le début du 8a
Photo : Pierre Wetta

 Nicolas Maurice revient sur ses deux premières ascensions au Kobus, un grand merci à lui !

 Suite au gros travail de bûcheronnage fin 2013 (merci aux bénévoles!), les équipeurs me parlent de vieux projets non réalisés au "moyen Kobus" (juste à côté du Petit Kobus) récemment rendu à nouveau accessible.
 Blessé fin 2013- 2014, j'y fais un tour en mars 2014 et je fais à vue Le jardin des iris environ 6c.
 Les autres voies - des sections blocs en haut, après des départs très faciles - sont trop dures pour mes tendons... Mais je promets de revenir quand j'irai mieux.

 J'y retourne seulement en janvier 2015, le lendemain d'avoir fait Mad Max au Kronthal.  Et je ne bouge pas dans les enfants du paradigme...

 J'y refais un tour en soirée fin septembre 2016, il y fait soleil plus longtemps! D'abord Bienvenue chez Lucullus, la belle proue a l'air la plus dure mais en fait il y a ce qui faut pour en faire un 7c environ. On comprend le nom de la voie en se rétablissant comme convenu au dessus du relai, on y trouve les restes du menu du grand duc, carcasses de hérissons et de pigeons bagués.

 Les enfants du paradigme est beaucoup plus dure en force et rési courte, sur des prises exigeantes pour la peau et parfois fragiles. Se faire léger sur quelques galets!
 Proposition à 8a avec mes méthodes de petit, à confirmer sachant que j'ai grimpé strapé du bout des doigts trop abîmés. La section dure finale me coûte 12 mouvements sans pouvoir pofer, cliper ou délayer.


 Lucile Ourvouai et Cyril Tran s'illustrent au Brotsch


Les combinaisons de la grotte



 Vendredi dernier, Lucile Ourvouai, a enchainé son premier 7c l’angle incarnat en deux petits essais par quelques degrés, Matthieu Rott à lui désescaladé la rampe en déposant les paires au sol, et Cyril Tran est venu au Brotsch.

 D'ailleurs lors de ses visites précédentes, Cyril a enchaîné Born for you, 8a+ et proposé une nouvelle combinaison en 7c/c+ avec le demi de Pierre.

  »  Retrouvez le topo des combinaisons mis à jour.


 Sylvain Gröndahl enchaine son premier 8b!


Sylvain au Brotsch
Photo : Freddy



 Il y a quelques jours, Sylvain Gröndahl enchainait la ruelle, fameux 8b de la belle grotte du Brotsch.
 Un travail de plus ou moins longue haleine pour un premier 8b qui marque la superbe conclusion d'une période prolifique pour le jeune homme.

 Bravo à lui et que ça continue!


 Bastien Minni ne daube plus ! (Franken - Céüse)





Bastien
[photo : Arnaud Gasser]



 Bastien Minni vient de soigner son emploi du temps et s’est permis quelques semaines de vadrouille à Céüse et au Frankenjura, notamment en compagnie de Jonas & Alex, deux autres joyeux lurons de la même trempe! Voici un petit extrait de son carnet de voyage Franko-Céüsien.

" Bon, j’aime pas me faire de la pub, mais depuis qu’on en est au news de combis au Krappenfels (par des allemands en plus non mais on aura tout vu !) et au drytooling, je me sens presque un peu obligé. Après m'être fait trop longtemps exploiter, à bosser comme un mineur chilien, 50h/semaine pour un salaire bidon, j’ai trouvé une alternative sous forme de sponsoring par Pôle Emploi...

 Après deux mois sans presque toucher de caillou (j’ai honte, je ferai 200 tractions pour me purger), j’étais à Céüse en juillet: trop chaud, trop de monde, trop de merde partout et de tickets, mais bon j’ai quand même réussi à faire quelques voies!
- Galaxy, 7b+ de l’extrême (je dois être le seul type à être tombé dans la section conti après le pas de bloc au début; quelle honte ces alsaciens!)
- Queue de rat, 7b+, 1er essai. Pas facile.
- L’errance d’une passion, 7c. 1er essai. J’avoue l’avoir surtout fait pour le nom "edlingesque" mais en réalité c'était vraiment classe.
- Les petits princes de l’absurde 7c+, 2ème essai. Jonas fera ça aussi.
- Makhnovitchina 7b+, flash, télécommandé par Jonas qui a aussi fait la voie.
- Elle va où elle veut, 7c+, pareil Jonas fera aussi ce truc quelques essais plus tard.
- Papy Boume 7c, à vue, soft à mon avis, je fais pas 7c à vue, surtout pas à Céuse... 7b+ ?
- et puis tout un lot de 7a/b à vue…

 Puis direction le Franken :
- Lochverstärker (Kuhnkirchner Wand), IX+, 7c+, 3ème essai. Pluie, prises glauques, juste pour mériter la Gasthaus…
- Pumpgun (Blechfass) IX, 7c, 1er. Humidité post diluvienne.
- Red Line (Fuchsloch), IX, 7c. hard. Pas de prises de pieds, pas de prises.
- Booster (Fuchsloch), IX-, 7b+, 1er. Flash raté, 2 min de repos, boum. Alex K. fera aussi ce truc.
- Hakuna Madada (Andeltodrom), IX/IX+, 7c+ à mon avis avec les 800% d’humidité du jour. 3 ou 4 essais. Rainy day, dream away. Pareil Alex fera ça quelques jours plus tard.
- The Dance Alone (Weidlwanger Wand), IX+/X-, 8a E2. Soft. 2ème essai, raté au premier comme un débile. Peut-être plutôt 7c+ même si ça ferait plaisir de faire un 8a au Franken… Bien engagé comme il faut. Alex fera la voie moins vite mais fera quand même !
- Weg des geringsten Widerstands (Weidlwanger Wand) IX, 7c, 1er essai. Combi, pour éviter le carnage de prises taillées et s’occuper en attendant qu’Alex enchaine et qu’on aille manger des schnitzels et se saouler à la Hefe Weizen…

 Et puis pour finir, je suis retourné à Céüse, journées courtes et finalement encore super chaudes (mais moins de monde !), les 400€ de l’ami Pôle étant bien maigres et puis je ne me sentais pas de retraverser une fois la France et de cramer du pétrole comme un débile sous prétexte d’aller grimper, alors j’ai pris mon vélo et zou, 1500 kms aller-retour :
- Toute une pléthore de 7a/b à vue (Angel Dust, Dietetic Line, La galère, La fin d’un primitif, Aller en Chine, 2001 odyssée du grimpeur, Ange, Les dessous chics, Désert Minéral, Pont sur l’infini… bref, ma mémoire est déjà en faillite…)
- Jaune Devant, 7b+, 3ème essai, pas grand monde doit faire celle-là vu comme c’est extrême et sur-engagé en haut… - Ligne de faille 7c+ soft, 2 essais.
- Berlin 7c, 4 essais, pour une fois que personne n’était dans la voie j’en ai profité...
- La femme blanche 8a+. Trop d’essais ! Edlingesque : ligne, mouvements, engagement (en haut c’est minimum 6m entre les points du second crux en dalle…), et tous ces fichus tickets (j’étais obligé ou alors j’allais me faire dessus) qui étaient rincés à chaque averse…

 En conclusion, qui veut croiter doit arrêter de travailler (ça tombe mal je reprends bientôt…) !
"

 Merci Bastien pour ce sympathique et impressionnant retour sur tes voyages. Bravo à toi (pour l'escalade comme pour le vélo!) et à tes partenaires de grimpe également.
 Longue vie à vos pérégrinations.



 LBF : hibernation annuelle (1er Octobre)

La tanière

 A partir du 1er Octobre, il n'est possible de grimper au Laurenzoboulderfels que de 9h à 16h.

  (horaires valables jusqu'au 30 Avril)






www.escalade-alsace.com