Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby


Par Nicolas Maurice


En quelques années Kalymnos est devenu le centre du monde de l'escalade.
Cette petite île grecque qui fait face à la Turquie accueille avec bienveillance et intérêt les grimpeurs du monde entier.
 La municipalité et les nombreux équipeurs font de gros efforts en direction de l'équipement des falaises (~40 sites, >1000 voies), de la sécurité (équipement neuf et serré), du balisage (bornes sur la route, sentiers de couleur, nom et cotation au pied des voies). Le dernier topo d'Aris Theodoropoulos  est disponible partout (dans n'importe quel magasin!). Il coûte 35 euros mais il est très bien fait et contient de magnifiques photos. Son seul défaut c'est qu'avant même sa sortie il est déjà périmé à cause des perpétuelles nouvelles ouvertures.

Amateurs de bars à grimpeurs polyglottes, vous trouverez votre bonheur là-bas.
Anglais, américains, allemands, canadiens, italiens, hollandais, espagnols, russes, tchèques, asiatiques ou même grecs, le petit monde de l'escalade s'y donne rendez-vous. Des jeunes crades avec de gros bras tatoués dans les dévers aux vieux retraités anglais de la trad school sur les dalles, en passant par les fans des défilés de mode prana pavanant au bar plutôt qu'en falaise.

Personnellement les communautés en général et celles de grimpeurs en particulier c'est pas mon truc, et j'avais un peu peur que le touriste à Kalymnos  soit un peu trop stéréotypé à mon goût.
En fait, à part sur les sites d'escalade surfréquentés, on n'est vraiment pas obligé de passer son temps avec des troupeaux ne vivant que pour la grimpe, on peut même être quasiment seul si on veut.

Au mois de mai, pas encore de touristes "normaux" comme dit le taxi-man. Il n'y a que des grimpeurs. Seule la partie ouest de l'île  (Myrties, Masouri, Armeos, Arginonta) est occupée, et en journée seuls les sites d'escalade le matin et la plage principale de Masouri l'après-midi. Ailleurs on est tranquille, en particulier sur l'îlot de Telendos, désert à cette époque.

Pourquoi viennent-ils tous ici?
Je me posais vraiment cette question avant de comprendre en allant sur place : les falaises et les voies sont une invitation a grimper, l'escalade sur ces impressionnantes concressions calcaires est un vrai plaisir. Ne connaissant pas l'escalade sur colonnes, j'étais plutôt méfiant, et j'ai été ravi!
Le soleil, la mer, la cuisine grecque et la gentillesse des habitants, un cocktail qui complète le tableau. Ajoutons encore le panorama, les odeurs de thym beaucoup plus prononcées que dans le midi, les chèvres surprises dans les grottes et on achève de planter le décor.

Pour les secteurs, on n'a evidemment pas eu le temps de tout voir en 10 jours de grimpe.
On a plutôt privilégié les sites majeurs, qui sont surfréquentés mais on comprend pourquoi : Odissey, Spartacus, Panorama, Afternoon, Grande Grotta, Arhi, Ghost Kitchen, Kasteli.
Des voies majeures pour tous les niveaux (4 a 8), des prises incroyables et une excellente ambiance avec beaucoup d'encouragements dans toutes les langues.

Je conseille Kalymnos à tous les alsaciens qui en ont marre d'arquer sur des réglettes (moi personnellement j'adore mais je comprends que ça puisse lasser). Et ceux qui ont l'habitude de faire des gros dévers, en salle ou au Brotsch, seront agréablement surpris par l'ergonomie des bacs et des colonnes grecs. Un régal qui permet parfois de tenir 35m en dévers sans (trop) se fatiguer.


Sylvie, Pilar of the sea

Mes coups de coeur:
-Piccolo diavolo (Kasteli) 6a
-Janas Kitchen (Afternoon) 6a+
-Pillar of the sea (Kasteli) 6a+
-Monahiki Elia (Grande Grotta) 6a+
-Thetis (Arhi) 6b
-Carpe Diem (Panorama) 6b
-Il pittore (Arhi) 6b+
-Lestrygon (Odissey) 6c
-Les Amazones (Spartacus) 6c
-Totenhansel (Ghost Kitchen) 6c
-Remember Wadi Rum (Ghost Kitchen) 6c
-Trela (Grande Grotta) 6c+
-Dafni (Ghost Kitchen) 6c+
-Dyonisos (Odissey) 7a
-Kerveros (Spartacus) 7a
-DNA (Grande Grotta) 7a+
-Ivi (Grande Grotta) 7b
-Elia (Ghost Kitchen) 7b
-Spartacus (Spartacus) 7b+
-Polifemo (Odissey) 7c
-Aegialis (Grande Grotta) 7c (essai!)
-Helios (North Cape) 8a (essais!)

Pour accéder aux différents secteurs, on loue un scooter pour 2, il y a de nombreuses locations dans Masouri. Ca coûte entre 7 et 10 euros par jour.

Depuis l'Alsace, on a de la chance, c'est facile d'accès en haute saison (de mai a octobre). C'est même plus court que de descendre dans le midi. Evidemment l'avion c'est plus polluant...
Au départ de l'aéroport de Bâle, on peut aller directement jusqu'à l'île de Kos en 3h de vol. On laisse vite cette grosse île plate aux longues plages de sable pleine d'allemands amateurs de bronzette.
Direction Mastihari pour le "ferry" vers Kalymnos, qui en 40 minutes nous mène à Pothia, capitale de Kalymnos. Attention aux conditions de mer car le ferry ne part pas s'il y a gros temps. C'est valable aussi au retour, et là on peut rater son avion!

Ensuite, le bus ou un taxi nous amène à notre réservation, un studio avec kitchenette trouvé sur le web du côté de Masouri. Il y en a plein partout vers Masouri, au centre, près de la plage, des commerces et de certains secteurs d'escalade: Studio Artemis, Sakis studio, Irene's studio, Kokkinidis. D'autres sont plus excentrés : Melina's apartment, apollonia studios, Panormitis,  Stefanos climbing house. Un studio pour 2 avec kitchenette coute enre 15 et 20 euros par nuit.

Pour les restaurants, ils sont nombreux, bons et pas chers (entre 5 et 8 euros pour plat principal). Je conseille particulièrement l'énorme salade Mermizeli du Kokkinidis, resto qu'on ne peut pas louper au centre de Masouri où Rita vous accueille très chaleureusement et le Tsopanakos (le berger), excentré sous la Grande Grotta avec une excellente cuisine traditionnelle. Sinon les "souvlakis me pita" (brochettes dans du pain grec sauce tzatziki) sont parfaits pour vraiment pas cher (<3 euros).
En revanche, les mini-markets sont chers, et ça vaut plus le coup d'aller au resto que de se faire à manger dans sa kitchenette.

Le budget total pour 2 semaines pour 2 personnes avoisine les 1500 euros.

Des liens utiles pour les détails pratiques du voyage et une petite sélection de voies:
http://denali-sud.chez-alice.fr/annexe/Kalymnos.htm

Liens tres utiles :
http://www.kalymnos-isl.gr/portal/en/index.php
http://www.kalyrock.com
http://www.climb-kalymnos.com

Autre sélection de voies et topo en ligne  :
http://www.rockfax.com/databases/graded.php?area=10
L'intérêt sont les commentaires sur les voies laissés par les internautes mais ce ne sont pas toujours les mêmes cotations que sur le topo officiel!

Photo Nicolas Maurice

récit d'une journée extraordinaire - décembre 2010






www.escalade-alsace.com