Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
ALOHA 9a - Kronthal
   Antoine Kauffmann
   Retour articles

Antoine Kauffmann est un jeune grimpeur belge de 27 ans, passionné d'escalade et très pointu dans son entrainement. Actuellement étudiant en deuxième année de master en éducation physique, il s'est illustré récément en répétant l'un des blocs phares de Bleau, The Big Island 8C. Côté voies il n'est pas en reste puisqu'il a enchaîné trois voies dans le 9ème degré, dont No pain no gain, 9a+ à Rodellar.


Fin février il est venu en Alsace, terre natale de son père, pour essayer Aloha, le premier 9a de la région.
Cette voie, libérée en 2007 par Julius Westphal, se situe dans le grand toit du Kronthal. Pour le moment seul le maitre Adam Ondra a pu la répéter en octobre 2009.

Nous vous proposons de suivre Antoine durant le travail de cette voie, ceci en partageant avec vous ses impressions et ses progrès tout au long du processus.
Nous lui laissons la parole :

«J’ai connu Aloha car un ami travaille l’âme du phoenix et m’a parlé de ce dévers qu’il savait me plairait ! Je me suis renseigné via escalade9 et escalade-alsace et en me rendant compte que la voie n’avait presque jamais été répétée bien qu’essayée, ça m’a d’autant plus motivé à tenter le coup !

Je suis venu pour la première fois au Kronthal le 27 février, avec comme but d’essayer ce 9a. J’adore les gros dévers, c’est un type de grimpe qui me convient bien et j'étais en recherche d’un projet court et physique, pour me préparer à cet été où j’irai faire des voies plus longues à Flantanger.
La voie était donc toute trouvée, restait à voir si j’allais bouger et aimer.
»



27 février : 3 montées. Je débloque tous les mouvements sauf le « dernier » et sûrement le plus dur qui permet de s’extirper du toit et de rejoindre le vertical de fin. Dans mon processus de recherche de méthodes je trouve 2 genoux qui me facilitent la tâche, l’un au premier crux et l’autre pour se mettre en position pour le second.

28 février : 2 montées, je suis cassé de la veille. Mais je passe le mouvement de fin et je comprends comment le faire avec plus de facilité que ce que j’envisageais la veille, avec un talon droit très haut en sortie de toit.



6-7 mars : les sensations sont meilleures mais je manque d’endurance, de force, de gainage et de résistance en biceps. J’arrive néanmoins à mettre un essai à 4 mouvements de la fin (du dur) mais ce sont les 4 mouvements les plus physiques à mes yeux, ou peut-être est-ce mon manque d’endurance de force ?
Je prend 1 ou 2 minutes de repos et chute au dernier mouvement. Bref j’avance bien mais c’est loin d’être gagné !

Mais pour parler de la voie en elle même, je dois dire que j’ai adoré, que ce soit le grès rouge, le toit, les mouvements super physiques en gainage et biceps, tout est au rendez-vous pour me faire accrocher à ce projet !



11 mars :





18 mars : Je m’échauffe pour brosser et j’ai mes meilleurs sensations... j’aurais du mettre un essai.
Je mets ensuite 2 runs ou j’atteins mon « high point » à 3 mouvements de la fin. Je chute sans être super fatigué mais je dois forcer énormément pour ce mouvement. Finalement je trouve une contre pointe qui facilite énormément le mouv, ce n’est meme plus un crux grâce à ça.

19 mars : Je mets 3 runs similaires ou ma methode salvatrice de la veille ne suffit pas à combler la fatigue de la journée précédente. Néanmoins cela fait 5 montées à 3 mouvements de la fin en 6 runs (une zipette impromptue s’est glissée au milieu). Mes sensations sont vraiment bonnes et je pense que j’ai juste besoin de rester un peu plus sur place et optimiser mieux mes repos pour enchainer.
Pour la suite j’essaierai de rester 3 jours.


Pierre Wetta assureur de choc - Antoine dans un essai (18 mars) [Photos : Yann Corby - Didier Amet]




27 mars : 3,4 essais dans la voie, tous sont corrects mais le premier surpasse tous les autres car j’arrive à m’élancer vers l’avant dernière prise et presque la saisir, mais sans succès !


Antoine dans un essai (27 mars) [Photo : Lucas Schwinte]


29 mars : Même journée que samedi, à l’exception que je décide de changer de chaussons pour une version plus souple, le premier crux est beaucoup plus dur comme cela mais tout le reste est plus simple ! Chute à l’avant dernier mouvement et petite déception pour une journée dont j’attendais plus.


Didier Amet à l'assurage - work in progress (29 mars) [Photos : Yann Corby]


31 mars : Drôle de journée, c’est clairement ma pire depuis le troisième jour (la chaleur ?) mais de loin ma meilleure pour un seul run où je tombe au dernier mouvement en me rapprochant de la prise finale, et ce malgré une grimpe un peu cahotique en première partie de voie.
Finalement je reviens sur ma décision de lundi... des chaussons souples me rendent le premier crux vraiment trop difficile !

2 avril : Journée correcte, je mets 2 runs d’affilé à l’avant dernier mouvement, le reste est infructueux, entre zipette, fatigue et énervement.
L’envie d’enchaîner se fait de plus en plus forte et la frustration avec...

4 avril : J’ai la pression, je dois rentrer en Belgique le soir et la confinement strict m’empechera de revenir avant un mois minimum... presque tous mes essaies sont mauvais, la pression et la fatigue accumulée en gainage m’empêchent d’être efficace. J’abandonne pour ce sejour et vais me détendre dans l’âme du phoenix. Je chute au « dernier » mouv avec une contre pointe qui glisse... tu parles d’une détente!
Finalement je ne peux me résoudre à abandonner, je m’en voudrais. Je met un dernier run déjà cramé et mal mentalement et pourtant cela va mieux, il est très correct. Cette journée n’était peut-être un echec qu’à cause de la pression ?

Bon j’ai 3/4 semaines devant moi pour me remettre à niveau vu que la voie semble jouer avec moi. Au programme endurance de force, gainage et surtout une petite sèche, une arme fatale dont il ne faut user que pour les cas exceptionnels et c’en est un...






Suivez Antoine sur ses différentes pages Web :

» La page Instagram d'Antoine
» La page Facebook d'Antoine





» L'interview d'Adam Ondra sur sa répétition d'Aloha (+ Im Reich des Shogun)
» Portfolio de Julius lors de la première [FA]
» La fiche détaillée d'Aloha 9a








www.escalade-alsace.com