Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby


Texte : Pierre Roy


1997, un décomposé de mouvements sur grès illustre un papier de l'époque.

Loic Fossard venait de réaliser quelques gestes de haute volée côtés 8b+ au Windstein.





Décomposé dans Roc'n Wall


Idées Noires puisque c'est son nom ne sera d'ailleurs jamais repris à l'identique par les répétiteurs qui déclassèrent finalement l'affaire à 8b.

De mon côté, au même moment, les quelques escapades en bicyclette en direction des reliefs gréseux me permirent d'approcher le microcosme Vosges-du-nordien. Hélas malgré ma réussite à vue dans panthère rose celui-ci finit par se lasser de mes plombs à répétition au troisième point de Laouni ! Evidemment, les quelques mouvements du sombre panneau sis juste à droite me semblaient lunaires…

Il fallut donc attendre bien plus d'une décennie pour reprendre les chemins sableux de mes premiers émois non sans s'être fait pourrir par la blonde tenancière des "3 châteaux" pour motif de stationnement illicite.

Cette relocalisation gestuelle gréseuse s'est d'ailleurs opérée suite à une idée peu lumineuse soit dit en pensant1. La passion m'ayant aiguillé vers des errances montagnardes pas vraiment alsaco-géolocalisées.

Oublions les premières montées à se familiariser avec la canne à pêche, le temps d'oublier mes capacités lactiques pour tenter de recouvrer l'once de force restante éclipsée par des années de déroulante.

Des périodes d'espoirs succèdent aux tempêtes dans mon crâne (tiens tiens !), l'état d'urgence s'installant subrepticement dans mon cerveau avec tout ce qu'il fallait de paranoïa et de phases dépressives ponctuées par des comportements déviants envers mon assureuse (désolé Emilynnhill !!).

Après les obscurs présages vint ensuite la lumière (il grêlait ce jour-là), lorsque auto-assuré par l'amie poulie, les vertèbres déjà passablement secouées, mes doigts meurtris s'arrêtèrent sur la prise d'arrivée du mouvement clé. Point de témoins fanatisés sur les lieux de commission (ils devaient se tortiller dans une salle de grimpisme aux accents texans).

RDV fut donc pris sous des cieux plus cléments (il bruinait ce jour-là), quand, dans un râle désespéro-rageur, j'exécutais la dite chorégraphie sans un brin de lucidité, avouons-le.

Un privilège suprême me fut accordé dans cette seigneurerie en décomposition ; dans mon parterre de fans s'était glissé l'inventeur de la dite abjection ! Celui-ci commenta le saltimbanque coloré vociférant sur sa toile minérale. Puis Momo arriva…

Remerciement particulier à la gente grimpante accompagnante pour les encouragements et injures prodigués.


1 Objectif secours en montagne, avec mon entrée en école de police non loin de la veine gréseuse


» Pierre a réalisé la voie en novembre 2016







www.escalade-alsace.com