Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
  Voies et Blocs : Régions > France [Alsace-Moselle] > Brotsch > Le loup des STAPS
    
Le loup des STAPS[ Recherche de Voies
Le loup des STAPS - 8a+


(48 votes , 2.6 / 5)
 Il y a 15 commentaires à propos de cette voie
[ 02/12/2008 ] - zorglub
Chers grimpeurs, vos interventions étant très intéressantes à mes yeux, je me suis permis de les copier (celles qui ne parlaient pas que de cette voie) et d'en faire un post dans le forum:
http://www.escalade-alsace.com/forum/viewtopic.php?p=2036

Je pense que ce serait sympa pour tout le monde si le débat pouvait s'y dérouler (car vous avez là des positions qui dépassent le cas de cette combi au Brotsch).

Ce message a pour vocation d'être détruit par le webmaster ;-)

[ 02/12/2008 ] - TL
Thomas, il n'est pas suffisant pour avoir raison d'être seul contre tous ou d'écrire en lettres capitales.
D'abord la petite liste ci dessous, que j'ose imaginer quasi-exhaustive, reste extrêmement restreinte. Les "éliminantes" sont le plus souvent liées à un événement particulier, à une petite histoire (cf. Le Diktat des Maitres au Heindenkopf), parfois aux exigences du premier ascensionniste et à sa vision de la LIGNE.
Car finalement c'est bien, comme tu le dis la question de la LIGNE qui est le plus souvent en question : la LIGNE de Trauerflötte, la LIGNE de Mythoman, etc..

...

Pour illustrer mon propos sur cette photo : http://www.escalade-alsace.com/bddpv/bddpv_photos.php?pid=709
La LIGNE de D. Korb (Ivan) passe par les deux prises poffées au premier plan juste dans l'axe des points matérialisant la LIGNE, alors que le grimpeur se trouve visiblement 1,5 m à droite de LA LIGNE

...


Je ne balance pas non plus de doctrines particulières : certaines voies, et c'est peut-être anecdotique, sont parfois "à convention". Tu es évidemment libre de ne pas respecter ces conventions

[ 02/12/2008 ] - Thomas H
Les réfractaires au Wegdefiniert se font bien rares... Les conventions, c'est très bien pour jouer. Mais à mon sens, cela n'en fera jamais une voie à part entière et ne mérite ni nom, ni cot ni points sur 8a.nu. La pauvreté des ressources n'est aucunement une raison valable. Il faut apprendre à se contenter de ce qui est disponible. Prendre du plaisir à REfaire une belle voie car c'est avant tout une belle LIGNE, en jouant aux éliminantes si nécessaire, sans avoir l'absolu nécessité de créer du neuf, la création doit rester cantonnée à l'intérieur. En espérant entendre moins souvent cette absurde question: "Cette prise, est-elle dans la voie?" PRENEZ la !!!

[ 02/12/2008 ] - Thomas H


[ 02/12/2008 ] - mb
J'ai mis cinq chopes ! Moi, c'était juste le calembour... No hysteria !

[ 02/12/2008 ] - TL
Ah... et je rajouterais : Le Monument Hystérique : ne pas utiliser le bac scandaleusement taillé dans le crux de Dédale...

[ 02/12/2008 ] - TL
Pour finir avec cette histoire de "voies à conventions", "éliminantes", "Wegdefieniert" ou autre "Esprit de la voie"... Le phénomène n'est pas nouveau, particulièrement dans notre région où le rocher reste relativement rare et où, comme le disait Alex Wenner : "les voies dures sont si peu nombreuses par ici que s'il n'y avait pas quelques éliminantes, il ne resterait pas grand chose"...

Je citerais de mémoire :

Métissage : talon interdit sur la traversée
Mecca direct : arête interdite
Associée directe : prise cachée à droite interdite
Marche à l'ombre directe : arête gauche interdite
Mesquinerie et autres combis : bac du Théâtre interdit
L'homothopie et autres combis : rétablissement interdit dans l'anneau de Giges
Mythoman directissime : plat main gauche interdit
Lucille in the sky : sortie dans l'axe obligatoire
Trauerflötte : repos sur la marche interdit
Le bon vouloir de l'insoumise : tirer droit dans l'axe au niveau du crux
Dao Xiang : ne pas prendre le repos sur la corne de l'Amour et le crâne
Belles et but : dièdre du départ interdit
La Mulhousienne : ne pas contourner le bombé par la gauche
Ivan : droit dans l'axe des point
L'envers du plumard : ne pas contourner le toit par la droite
Le diktat des maîtres : prise taillée interdite au départ
La ligne de démarcation : grimper sous l'arête
Hookipa : grimper dans le dévers sans contourner par l'arête
Protec' et l'Action sans les bi taillés


Reste que je ne suis pas tout seul à défendre ce fameux "Esprit de la voie" Florent... Pour certaines des voies citées plus haut, j'ai quelques alliés tels Yann Corby (Métissage, belles et but) ou Pierre Bollinger (Mythoman directissime) et même Florent Wolff (Associés direct, Mesquinerie) ou Julien Panigot (Le bon vouloir de l'insoumise)

Contrairement à ce qu'affirment certain cette pratique n'est pas issue de la compétition. On retrouve de nombreux "jeux" d'éliminantes sur les plus ancien parcours de Bleau et il faut peut être chercher les prémisses de cette pratique en Montagne où pulullent depuis longtemps les directes et autre directissimes.

[ 02/12/2008 ] - TL
En tout cas, en ce qui me concerne, je concidère que les itinéraires qui ont été enchainés sont Le Cosmos "Light" et Le Vortex "Light" (ou French-line si tu préfère Flo.) Les deux premières du Cosmos et du Vortex restent à faire;



[ 02/12/2008 ] - TL
Arghhh. Freddy a soulevé une de mes contradictions...
Pour dire la vérité, Le Loup des STAPS c'est pas si mal (surtout le calembour). Par contre c'est vraiment dur.


Pour le repos interdit : je te rappelle Florent que cette éliminante date du jour où Olivier Froideval inventa la première "longue" combinaison Born 4U (pour les non-initiés, c'est le Cosmos en sortant dans Trace Blanche) . Il avait alors expressément interdit ce repos. Il faut préciser qu'il existe une convention depuis les premières combis de JMTT : celle de ne pas se rétablir au dessus de l'Anneau de Giges, alors même que les mêmes prises sont utilisées. Le "repos chauve-souris" apparait comme une manière de détourner cette convention en allant accrocher les pieds un mètre au dessus des prises de main.

[ 02/12/2008 ] - Florent
Freddy, je te rassure, il n'y avait que de l'ironie dans mes propos ! Si tu lances une association de nord-vosgiens estimant que "Le Loup..." est une bouse, je veux bien en être le trésorier ;)

Quant au Cosmos (on y revient décidément) : écrire "un repos qui à la base n'était pas autorisée", c'est juste faux.
À part Thomas, qui a bien le droit de s'interdire toutes les prises qu'il veut (et qui d'ailleurs n'a pas enchaîné la voie ; faut-il y voir un lien de cause à effet ?), les 4 premiers ascensionnistes se sont autorisés ce repos qui utilise les mêmes prises que s'autorise Thomas (seule la façon de prendre ces prises diffère).
Qui a dit que l'escalade était le terrain de l'exercice des libertés, sans contraintes ni mesures... ?
Tu as raison : tout cela est (infra) passionnant !

[ 01/12/2008 ] - Freddy
Bon, aller, j'y mets mon grain de sel... ;)

Je n'irai pas plus loin dans le débat par la suite, je vais juste souligner une ou deux choses "contradictoires".

D'abord, on oublie le problème du "c'est bô"/"c'est pas bô". De même pour le côté majeur/pourri ou même combi²/original. Non, ce que je tiens à souligner ce sont les 2 points suivants (oui, bon, en ce moment j'ai envie de mettre les pieds dans le plat dès que j'en ai l'occasion, désolé...)

Florent :
Je trouve amusant que tu "défendes" une voie dans laquelle tu t'INTERDIS une prise évidente POUR PROPOSER UNE COTATION PLUS ELEVEE, alors que tu ne t'offusques pas de ne PAS BAISSER la cotation du cosmos (par exemple) dans lequel tu (ou plutôt "beaucoup" de monde) prends un repos qui à la base n'était "PAS AUTORISE" (question de convention, on est bien d'accord. Je ne me préoccupe pas de la logique de la chose ici).

Thomas :
je trouve amusant également que tu DEFENDES un "ESPRIT DE LA VOIE" bec et ongles (façon de parler), interdisant un repos plus qu'évident puisqu'utilisant exactement les prises de la voie dans le cosmos ou vortex, alors qui tu VITUPERES contre une autre combi où l'on propose un "ESPRIT DE LA VOIE" dans lequel on s'interdit une très bonne prise qui est légèrement du côté.


Je trouve tout ça anthropologiquement passionnant... ! 8D

JPB devrait se pencher sur la question, je crois ;)

[ 01/12/2008 ] - Florent
Non, Thomas, tu te trompes ! Il s'agit bien de la combi la plus majeure du Brotsch, voire de France et de Navarre !

Sinon, je ne rouvrirai pas la polémique du repos chauve-souris : bien essayé, grand mesquin va !

[ 01/12/2008 ] - mb
Oui, cher TL, on en revient toujours à Florent (c'est dingue !).

[ 01/12/2008 ] - TL
Exact...
Reste que cette fumeuse connexion (qui fut qualifiée en son temps de "plus pourrie de la grotte (ou crotte)") n'a toujours pas été enchaînée.
D'autres challenges attendent par ailleurs les plus motivés... Par exemple : Le Cosmos et Vortex sans le repos "chauve-souris". Wegdefieniert évidemment, Florent...

Bravo à Freddy pour son travail

[ 01/12/2008 ] - mb
Le loup des staps (sinon le calembour n'a strictement aucun sens...)


Donner une note à cette voie :




www.escalade-alsace.com