Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
[ ancien forum ]
 FAQFAQ   RechercherRechercher  Liste des MembresListe des Membres   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 

alerte : prédation topographique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
YOT



Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 340
Localisation: Enculator-galaxie naine recta

MessagePosté le: 31 Aoû 2019 - 07:43    Sujet du message: alerte : prédation topographique Répondre en citant

Petit message à tous ceux qui se préoccupent du financement de nos sites d'escalade en France ou ailleurs.
Voici une nouvelle Start up helvétique :

https://topotopclimbing.com

https://www.linkedin.com/company/topotop-climbing/

qui propose ça de faire des topos avec eux :

https://topotopclimbing.com/index.php/recrutement-de-topographes/

Citation:
Nous recrutons des grimpeurs passionnés à travers toute l’Europe pour nous aider à construire les topos de demain.

Ce que nous pouvons t’offrir:

Le meilleur environnement de travail qui soit, la falaise.
Participer à un projet qui aidera les grimpeurs de ta région et au-delà.
Une reconnaissance de tout le travail que tu auras effectué via ton profil topographe sur notre plateforme.
Horaires flexibles.
Rémunération intéressante.


En gros vous souhaitez arrondir vos fins de mois ...allez en falaise, ramenez une photo de la falaise, les tracés de la cotation des voies et vous serez payés par cette startup.

La compagnie promet de reverser 5% de son CA à l'équipement des falaises. Outre le fait que 5% de son CA sera bien insuffisant pour financer les sites (en France il me semble qu'il y avait quelques 800 falaises conventionnées et en Europe donc plusieurs milliers de sites), la démarche est clairement mercantile.

Cette prédation topographique existe depuis longtemps : Woodli, Roc fax, certains topos grecs...en Alsace les allemands ont sévi il me semble dans ce registre. L'endroit que nous développons en Grèce est essentiel pour faire revivre tout un district. De fait, l'activité de cette société va consister en la confiscation d'un revenu essentiel et ceci avec des conséquences localement insondables. Nous sommes là face à de la prédation que seule la pensée néolibérale de gens venant d'un pays dont l'économie ne dépendra jamais de l'escalade et où le financement de l'équipement des falaises relève de l'initiative privée. Par exemple, vous aimiez le topo des Vosges du Nord ? et bien il existe le même sur topo top...en version numérique. Chacun de vos voisins de falaise est potentiellement désormais un agent de topo top !

Mais les enjeux sont devenus plus importants désormais :

Avec la numérisation et l'hyperconnexion la chose devient plus facile et potentiellement dévastatrice. Il existe un certain nombre d'applications : vertical Life, Climbing Away...Ces différentes plate-formes se sont plus ou moins préoccupées de leur responsabilité dans le financement des sites. Vertical Life envisage une fondation du type Access Fund ; Climbing Away travaille avec les développeurs des sites quand ceux-ci font la démarche d'aller vers eux.
La communauté escalade, "famille de la grimpe" comme on disait dans le temps est en train d'exploser numériquement et de se transformer socialement. Aux Etats Unis certaines salles accueillent plus d'un million de clients par an. En Suisse, la nouvelle salle de bloc que je fréquente fait plus de 1000 entrées certains jours. Quels que soit les pays où les salles se développent, 70/75% des roc gym créés datent d'après 2005. Une analyse géographique montre que le développement sur les terres plates a à peine commencé. On sait qu'en France certains opérateurs ont levé suffisamment de fonds pour créer à court terme plus de 30/40 nouvelles salles. L'effet de tout cela est qu'au US par exemple 140 000 nouveaux grimpeurs au moins viennent s'ajouter tous les ans aux presque 8 millions de grimpeurs. Certes tous ces gens n'iront pas grimper dehors mais cette progression fait froid dans le dos si on pense aux sites naturels mais aussi au fait que nous en sommes au début. Tous ces grimpeurs n'ont aucun idée de ce que représente une falaise naturelle en termes de financement, d'aménagement et (j'ose un gros mot) de modèle économique voire de vecteur de développement économique. Il est donc urgent que ceux qui se revendiquent de la "communauté de l'escalade" et qui font figure de derniers des mohicans" passent le message pour éveiller tous ces nouveaux venus aux enjeux.

Je ne sais pas vous mais je pense qu'il faut boycotter et appeler au boycott de cette application à venir mais aussi alerter les potentiels candidats à l'upérisation de leur activité de grimpeur. La participation à ce projet en tant que topographe pirate ou par l'achat de leur application est totalement inconséquent pour qui est grimpeur investi dans son activité.


SI vous adhérez à ce que je viens de dire je vous propose d'alerter sur votre page Facebook personnel à l'aide de ce texte :

Appel au boycott :

Un topo est l'aboutissement d'une démarche de développement d'un site mais aussi l'instrument essentiel du modèle économique d'une falaise : primo-équipement ; maintenance ; financement des secours dans les pays où l'état ne s'acquitte pas de la chose. En certains endroits, c'est l'escalade elle-même qui est un instrument essentiel pour un territoire en détresse économique. Les finances publiques exsangues ne permettront en aucun cas de payer l'équipement des voies. La proposition de recrutement des grimpeurs comme topographes payés à la voie relève d'une ubérisation de l'escalade inacceptable. La substitution des topos fait par les développeurs des sites par cette application relève de la prédation topographique que le reversement de 5% du CA de cette startup ne permettra en aucun cas de compenser.

Ne participez pas à la réalisation d'un topo inéquitable !


Voilà, j'espère vous avoir un peu convaincu ...si c'est le cas...partagez...[/list]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yann



Inscrit le: 19 Sep 2006
Messages: 341
Localisation: Brumath

MessagePosté le: 31 Aoû 2019 - 10:24    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Olivier pour cet avertissement.
L'info a été partagée sur la page facebook d'EA : https://www.facebook.com/wwwescalade-alsacecom-149923753742/


Petit retour d'expérience : en 2007 les éditions allemandes TMMS ont copié le topo des Vosges du Nord (et une partie du topo Est'calades) pour proposer leur propre ouvrage.
Suite à cela nous avons essayé d'alerter les grimpeurs allemands en partageant au maximum cette page explicative : http://www.escalade-alsace.com/articles/Vogesen_topos.php

Nous avons eu de nombreux retours positifs sur cette démarche, l'info a bien circulé.
Bilan, malgré le succès commercial, les éditions TMMS n'ont pas fait de réédition et proposent désormais le topo original à la vente : https://tmms-shop.de/startseite/66-Kletterfuhrer-Vogesen.html
Avec en prime un petit mot d’explication dans le descriptif du topo.

Le nouveau plagiat (mêmes boulettes que dans le topo original) est édité par Jingo Wobbly : http://www.jingowobbly.com/ROC2/ROC2-main.html

Ce topo est tout de même soutenu par le Vieux Campeur et Boréal...
Nous allons les contacter pour voir ce qu'ils proposent de reverser à l'association Sur les falaises de grès pour aider à l'équipement et à l'entretien de nos falaises, à suivre donc.

Pour les appli en ligne, c'est forcément bien plus compliqué, le nouveau concept que tu cites semble imparable. "Je vais pouvoir gagner de l'argent en allant visiter les falaises - topo local en mains -".

Il faut savoir que l'équipe de Vertical Life nous a contacté et que nous avons décliné leur proposition. Ils ont été très corrects (jusqu'à présent).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
YOT



Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 340
Localisation: Enculator-galaxie naine recta

MessagePosté le: 31 Aoû 2019 - 10:55    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Yann !
Je connais bien les gens de Vertical Life. Ils ont des projets responsables pour le financement des sites mais ils ne sont pas encore prêts à les mettre au grand jour. Matthias, le propriétaire de VL est quelqu'un d'intelligent et de responsable. Je ne doute pas qu'il fasse quelque chose d'aussi éthique que possible. Après nous concernant en Grèce nous avons aussi pris le parti de ne pas passer par eux et de rester autonomes.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
locas2018



Inscrit le: 19 Aoû 2019
Messages: 3

MessagePosté le: 05 Sep 2019 - 04:19    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Yann !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
YOT



Inscrit le: 16 Sep 2009
Messages: 340
Localisation: Enculator-galaxie naine recta

MessagePosté le: 05 Sep 2019 - 14:03    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
JINGO WOBBLY BOOKS - COPYRIGHT: All the photographs in our books are copyrighted, along with all the text and topo drawings. We visit all the cliffs included in our books, and make all the topo drawings ourselves by hand.


Donc en fait Yann s'il y a les même erreurs dans ce topo de Wobbly et le votre cela veut tout simplement dire qu'il a recopié le votre ?

Vous avez prévu de l'attaquer ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMC



Inscrit le: 16 Juil 2007
Messages: 585
Localisation: Bas-Rhin

MessagePosté le: 08 Sep 2019 - 15:59    Sujet du message: Répondre en citant

YOT a écrit:

Donc en fait Yann s'il y a les même erreurs dans ce topo de Wobbly et le votre cela veut tout simplement dire qu'il a recopié le votre ?

Vous avez prévu de l'attaquer ?

Copie très partielle : comme pour le topo allemand de 2009 les croquis sont à 90 % originaux.
A l'époque un juriste nous avait dit qu'il serait vain d'attaquer l'éditeur pirate.
Donc même constat.
Après il s'agit d'un topo couvrant tout le nord et l'est de la France, jusqu'aux Alpes du Nord incluses, donc concernant de nombreux topos locaux : à voir si d'autres auteurs plus compétents que nous se bougent, on pourra peut-être suivre.

Notre seule action efficace est l'information des revendeurs et surtout des grimpeurs.

Comme pour topotopclimbing : le boycott est la bonne solution.
Je vais d'ailleurs le relayer sur le site web et les pages FB du Club Alpin de Strasbourg.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



www.escalade-alsace.com