Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby
[ ancien forum ]
 FAQFAQ   RechercherRechercher  Liste des MembresListe des Membres   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 

Salles privées et escalade
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 409

MessagePosté le: 18 Jan 2018 - 08:01    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais écrire la Une ici:

"Une salle d'escalade va ouvrir à Colmar! Le dirigeant assure qu'il y aura des murs avec des prises dessus! La ville de Colmar retient son souffle, c'est le délire total. Les gens vont enfin pouvoir grimper sur 25000m2 de surface. La plus gigantissime salle d'escalade de toute l'Europe. Avec des murs verticaux, de la dalle, du dévers...des tapis wouhouhouhou! Et puis n'ayez crainte, il y aura des parcours de couleurs. Mais l'équipe a été un peu fofolle; elle a fait le choix d'utiliser des couleurs fluos, trouvant l'idée plus COCOONING.
A cela s'ajouteront des toilettes et peut-être même un sauna et une piscine chauffée. Mais surtout, et c'est l'objet principal: il y aura des blocs sur plats. Cette prise de merde que tout le monde adore et que l'on retrouve PARTOUT en falaise! Bloc N Wall Colmar: ça va glisser! Etes vous prêts hein? Etes vous prêts?... (Seven nation army ON) POPOPOPOPOPOWPOOOOOOOO"

Bien entendu, je souhaite toute la réussite possible à cette entreprise puisqu'une entreprise c'est des emplois, c'est des salaires, c'est des CDD, des CDI, des cotisations...blablablablablabla.................................
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jeanjean



Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 64
Localisation: hohfrankenheim

MessagePosté le: 18 Jan 2018 - 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

Ça manque d'autocensure sur ce forum.
Lecture très désagréable du dernier post.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 409

MessagePosté le: 18 Jan 2018 - 13:36    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis quand dois-je m'autocensurer sur un forum où je ne porte même pas mon vrai nom?!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ablum



Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 40

MessagePosté le: 18 Jan 2018 - 20:03    Sujet du message: Répondre en citant

Un peu d'ironie c'est toujours sympa Smile

Le point de vue de EA à déjà été donné sur les SAE et comment ils fonctionnent. S'il n'y a pas eu de news de EA, blocophil sais donc déjà pourquoi Smile
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nicolas



Inscrit le: 03 Mar 2008
Messages: 107
Localisation: châtenois

MessagePosté le: 18 Jan 2018 - 20:13    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai plutôt rigolé en lisant dadafou, notre cher petit chien fou.
Je suis dans le même état d'esprit, même si j'irai sûrement voir un de ces jours de pluie, abandonné par TL qui n'aura pas le temps de m'accompagner au Brötsch.
Comme je fréquente de temps en temps hueco, content de dauber au bout de 5 heures ... Non je déconne, 20 mn. Avec un vrai plaisir (coupable, mais ce sont les meilleurs , non?)
_________________
météor, rends moi fort
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo



Inscrit le: 10 Mai 2016
Messages: 17

MessagePosté le: 19 Jan 2018 - 01:38    Sujet du message: Répondre en citant

Etrange comme réponse après avoir fait une belle itw sur hueco city... Je trouve ça dommage, c'était chouette de présenter une nouvelle salle sur Strasbourg, avec le point de vue de ses créateurs mais par contre quand ça concerne une salle sur Colmar la c'est de la merde la résine. Pourtant l'auteur est le même ?Je ne comprend juste pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 409

MessagePosté le: 19 Jan 2018 - 08:33    Sujet du message: Répondre en citant

Flo, je n'ai pas dit, ni même pensé que la salle de Colmar c'était de la merde. Elle est tout aussi bien que les autres salles. Peut-être même mieux puisqu'elle propose un bel espace de corde.

Mais dans l'esprit, toutes ces salles se ressemblent. Elles proposent les mêmes choses. C'est la raison de mon message un peu moqueur.

Dans le fond, cette course à la privatisation me rend un peu malade. Ca n'est pas du tout l'idée que je me faisais du monde de l'escalade lorsque j'ai commencé à grimper et ce virage qu'à pris l'activité est bien triste je trouve.
Certes, la création d'entreprises est une bonne chose de manière générale mais c'en est une mauvaise pour l'escalade.

D'ailleurs, j'ai la sensation que ce qui se joue dans les SAE ça n'est plus du tout de l'escalade. Je me sens tellement loin de mes entrainements sur pan d'il y a à peine 7 ou 8 ans lorsque je grimpe à Hueco ou à BO, et, par ricochet à l'ASCPA, que je n'ai plus du tout l'impression de grimper lorsque je ne suis pas en falaise. Et que je n'ai plus la sensation de m'entrainer non plus...

La forme des prises, les ouvertures basiques, physiques, en compression, en bourrinage à bras... Bof.

Et puis il y a l'esprit salle privée. Encore une fois, je suis à 200% pour la création d'entreprise. Mais à fortiori pas en escalade. Et la sympathie des équipes qui encadrent ces salles ne m'enlèvera pas de la tête que tout ça n'est pas bon pour l'activité.
D'ailleurs, très honnêtement, je m'ennuie très vite quand je grimpe dans une salle de bloc.
Comme toujours, attention: tout ça n'est que mon avis.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flo



Inscrit le: 10 Mai 2016
Messages: 17

MessagePosté le: 19 Jan 2018 - 12:21    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une réalité très locale en fait. Les clubs ne sont pas puissants en Alsace, l'esprit est, peut être, plus individualiste. J'ai côtoyé il y a peu l'escalade savoyarde et haute savoyarde et leurs clubs sont puissants, dynamiques, comptant des'centaines d'adhérents, plus du millier pour certain.

Ils sont tournés vers la pratique en extérieur, l'equipement, le reequipement. Dans une ville de 50 000 habitants comme Chambéry tu as au moins 7 gymnases, et une salle privée qui n'attire que pendant les vacances scolaires quand les clubs ferment.

L'escalade associative n'est pas morte, les salles privées ne font que combler l'absence de salles et de lieux de reunions, de rencontres.

Tu me diras qu'on en a des clubs l'ascpa, roc extrême ou le caf mais je pense qu'il y manque un truc, quoi ? Pffft j'sais pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PA



Inscrit le: 03 Juin 2009
Messages: 71

MessagePosté le: 19 Jan 2018 - 16:25    Sujet du message: Répondre en citant

Ca fait chier d'être d'accord avec Dafoufou qui m'envoie me faire foutre sur C2C (alors que je n'y vais pas) mais je ressens exactement ce qu'il décrit.
C'est bien de créer des emplois, que les gens se défoulent, que ces mêmes gens ne viennent pas en falaise et en même temps je sens qu'au final ca a ou aura un impact sur l'escalade....la vrai. Celle qui sent bon la nature et fait un peu peur ou mal parfois.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 409

MessagePosté le: 19 Jan 2018 - 19:24    Sujet du message: Répondre en citant

Flo a écrit:
C'est une réalité très locale en fait. Les clubs ne sont pas puissants en Alsace, l'esprit est, peut être, plus individualiste.

Tu me diras qu'on en a des clubs l'ascpa, roc extrême ou le caf mais je pense qu'il y manque un truc, quoi ? Pffft j'sais pas.


Oui je pense l'esprit alsacien assez individualiste. Il ne manque pas de charme pour autant Wink.

L'ascpa, de mon point de vue, se casse la figure en qualité d'ouverture car ce sont souvent les jeunes du club qui ouvrent (les BEs manquant de temps). Ces jeunes, bien que sympathiques, ne savent pas ouvrir et/ou reproduisent ce qu'ils voient dans les salles privées: des itinéraires souvent basiques à base de plats et de compressions. Des trucs où il faut être coordonnés mais où les mouvements sont pauvres et répétitifs. Et où on ne travaille que très peu le serrage de prise.
Roc extrême, je n'y ai jamais été mais c'est loin de chez moi désormais alors... Mais c'est sûrement là que je me plairais le mieux j'imagine.

Bon après, il faut reconnaitre aussi qu'il n'y a pas que des tracés à jeter dans les salles privées, encore heureux! Jean Minh, Florent à Hueco et Louis du côté de BO ouvrent des choses très sympathiques. Mais encore une fois, je n'arrive jamais à m'investir dans un bloc donné et je pense qu'il y a une raison à ça. Je n'accroche pas à l'ambiance. Et ça n'a rien à voir avec les équipes, je tiens à le préciser: elles sont toutes sympathiques.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ablum



Inscrit le: 21 Nov 2014
Messages: 40

MessagePosté le: 20 Jan 2018 - 14:56    Sujet du message: Répondre en citant

dadoufou a écrit:
Flo a écrit:
C'est une réalité très locale en fait. Les clubs ne sont pas puissants en Alsace, l'esprit est, peut être, plus individualiste.

Tu me diras qu'on en a des clubs l'ascpa, roc extrême ou le caf mais je pense qu'il y manque un truc, quoi ? Pffft j'sais pas.


Oui je pense l'esprit alsacien assez individualiste. Il ne manque pas de charme pour autant Wink.

L'ascpa, de mon point de vue, se casse la figure en qualité d'ouverture car ce sont souvent les jeunes du club qui ouvrent (les BEs manquant de temps). Ces jeunes, bien que sympathiques, ne savent pas ouvrir et/ou reproduisent ce qu'ils voient dans les salles privées: des itinéraires souvent basiques à base de plats et de compressions. Des trucs où il faut être coordonnés mais où les mouvements sont pauvres et répétitifs. Et où on ne travaille que très peu le serrage de prise.
Roc extrême, je n'y ai jamais été mais c'est loin de chez moi désormais alors... Mais c'est sûrement là que je me plairais le mieux j'imagine.

Bon après, il faut reconnaitre aussi qu'il n'y a pas que des tracés à jeter dans les salles privées, encore heureux! Jean Minh, Florent à Hueco et Louis du côté de BO ouvrent des choses très sympathiques. Mais encore une fois, je n'arrive jamais à m'investir dans un bloc donné et je pense qu'il y a une raison à ça. Je n'accroche pas à l'ambiance. Et ça n'a rien à voir avec les équipes, je tiens à le préciser: elles sont toutes sympathiques.


Vous résumez bien le souci des clubs, pourtant certains marchent encore fort et fédèrent bien tout autour d'eux comme à Mulbach sur munster. Il suffit de voir le niveau des grimpeurs de club en compétition et leurs nombre pour voir l'état des clubs. Le fait de ne pas en faire montre une volonté d'être plus un club loisir, un manque de moyen ou d'investissement. Il reste le cas des clubs orientés extérieur mais surtout pour les adultes aussi.

Le fait que chaque personne qui ne trouve plus son compte dans son club change de club ou fini dans des salles privées est aussi une volonté de vouloir progresser plus vite ou de ne pas s'investir dans une association ou dans certaines associations. Ce problème n'est pas nouveau et touche tous les sports surtout qu'on est plus dans une société de consommation que d'initiative pour autrui.

Il y a aussi cette tendance à dire que "les BE et co sont payés pour équipés des voies, donc je ne voie pas pourquoi je le ferais pour eux". Cela n'est donc pas étonnant que cela soit les jeunes qui ouvrent. Ils créent aussi des voies plus adaptés aux compétitions qu'à la falaise vu que c'est le format qu'il privilégie.

Je pense simplement qu'il manque des grimpeurs charismatique, fort et altruiste qui attirent et rassemble autour d'eux pour créer une belle dynamique dans les clubs, d'événement rassemblant les grimpeurs locaux de tous niveaux, de moments de partage où l'on met son égo de côté pour échanger avec tous.

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
jeanjean



Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 64
Localisation: hohfrankenheim

MessagePosté le: 21 Jan 2018 - 12:37    Sujet du message: Répondre en citant

Tout le monde parle de l'escalade, la vrai...c'est triste.
Il y a autant de vrai escalade que de vrai grimpeur, si le support défini l'activité...
Chacun son chemin.
Avec le recul, pour ma part, il n'est question que d'expression corporel.
Je préfère grimper dehors, mais je préfère grimper tout cours. Selon les contraintes ( de chacun, géographique , météorologiques) il est difficile de s'exprimer exclusivement sur rocher.
Ça c'est pour le fond, et je pense qu'on est d'accord. La question de la forme me gêné plus.

Bonne journée a tous
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 409

MessagePosté le: 21 Jan 2018 - 17:32    Sujet du message: Répondre en citant

jeanjean a écrit:

Avec le recul, pour ma part, il n'est question que d'expression corporel.
Je préfère grimper dehors, mais je préfère grimper tout cours.


C'est ce que j'ai longtemps pensé. Maintenant, pour moi, grâce à des gens comme TL ou YOT notamment, il est évident que "non". Le rocher est la composante essentielle de l'activité. Il donne le sens. Sans lui, l'escalade n'est qu'un sport lambda comme pourrait l'être la gymnastique.

Ce qui a fait le sel de cette activité, pour moi, c'est la confrontation avec le naturel (aussi aseptisé qu'il puisse être sur une falaise) et la façon dont peut se jouer cette confrontation.
Ce qui m'a rendu fou, c'est la dichotomie entre le massif, la froideur du rocher, et la chaleur, la fluidité que peut dégager un bon grimpeur dans sa chorégraphie. Quelque chose que je peux ressentir en regardant, JMTT, FW, David Tass, Fred Suss...et d'autres grimper.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ak



Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 315
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: 21 Jan 2018 - 19:41    Sujet du message: Répondre en citant

dadoufou a écrit:
jeanjean a écrit:

Avec le recul, pour ma part, il n'est question que d'expression corporel.
Je préfère grimper dehors, mais je préfère grimper tout cours.


C'est ce que j'ai longtemps pensé. Maintenant, pour moi, grâce à des gens comme TL ou YOT notamment, il est évident que "non". Le rocher est la composante essentielle de l'activité. Il donne le sens. Sans lui, l'escalade n'est qu'un sport lambda comme pourrait l'être la gymnastique.

Ce qui a fait le sel de cette activité, pour moi, c'est la confrontation avec le naturel (aussi aseptisé qu'il puisse être sur une falaise) et la façon dont peut se jouer cette confrontation.
Ce qui m'a rendu fou, c'est la dichotomie entre le massif, la froideur du rocher, et la chaleur, la fluidité que peut dégager un bon grimpeur dans sa chorégraphie. Quelque chose que je peux ressentir en regardant, JMTT, FW, David Tass, Fred Suss...et d'autres grimper.



En regardant la chorégraphie de David Tass...
Je me suis étouffé en buvant mon thé! Tu m'aurais cité Antoine le Menestrel, mais là... LOL

Je n'ai pas tout lu par flemme. Désolé.

Tout ce que je peux dire, c'est qu'Antoine Duret et moi-même nous nous entraînons chaque dimanche à faire 4 tours du parc de l'Orangerie en vue d'enchaîner une voie dans le 7eme degré en avril 2018, si possible au Brotsch. Notre objectif est d'y monter avec FW et Nico Meyer et tous les marmots (presque une micro crèche), histoire de pourrir la journée aux allemands venus taper des essais dans le Traité.
Et de pouvoir aller boire une bière avec TL en fin de journée. Si Pierre Wetta (miracle), Yann C., Pierre B. ou quelques têtes connues sont également présents, nous aurons passé une bonne journée.

Voilà, pour moi l'escalade c'est ça.

La bise.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dadoufou



Inscrit le: 03 Juin 2010
Messages: 409

MessagePosté le: 21 Jan 2018 - 21:39    Sujet du message: Répondre en citant

ak a écrit:

Tout ce que je peux dire, c'est qu'Antoine Duret et moi-même nous nous entraînons chaque dimanche à faire 4 tours du parc de l'Orangerie en vue d'enchaîner une voie dans le 7eme degré en avril 2018, si possible au Brotsch. Notre objectif est d'y monter avec FW et Nico Meyer et tous les marmots (presque une micro crèche), histoire de pourrir la journée aux allemands venus taper des essais dans le Traité.
Et de pouvoir aller boire une bière avec TL en fin de journée. Si Pierre Wetta (miracle), Yann C., Pierre B. ou quelques têtes connues sont également présents, nous aurons passé une bonne journée.

Voilà, pour moi l'escalade c'est ça.

La bise.


J'aime bien cette version de l'escalade! Ça me parle beaucoup plus.

David Tass grimpe très bien!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     -> escalade-alsace.com Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com



www.escalade-alsace.com