Le meilleur des cordes

© Escalade Alsace
Yann Corby

 Novembre 2016
 De très belles croix au Kronthal (8b, 8a, 7c+, 7b+)


Lucas dans le Tango (8a)

 Retour sur les croix de ces dernières semaines pour une bande d'amis très motivés et efficaces :

 Olivier Huck s'est offert son 1er 7b+ en enchaînant les pourritures terrestres.
 De son côté Lucas Schwinte à enchainé son second 8a avec le tango des grabataires ainsi que le chien engagé, un 7c+ dans le même style. Jules Jenner a lui aussi enchainé tango des grabataires. Alors que le chien engagé est tombé sous les assauts d'Antoine Palenstin et Jérôme Meyer.

 La croix la plus dure revient à Nicolas Cuel qui s'est offert le théatre du Nô en 8b.


 Croix automnales au Gauxberg (Lucile, Johann)


Johann brosse Namasté
Photo : Cyrille Tran

 La semaine dernière, au Gauxberg, Lucille Ourvouai faisait Flying choucroute 7b au premier essai ainsi que le cerbère 7a à vue.

 Johann Bray a quant à lui profité de cette sortie pour brosser, nettoyer et enchaîner Namasté 7b.





  Merci beaucoup pour le brossage du 7b !


 Premier 8a+ pour Jonas, précédé par un mois de grimpe bien rempli !


Jonas au Baldur
Photo : Florent Wolff

  Jonas Trolliet nous raconte son dernier mois de grimpe, ponctué par la réalisation de son premier 8a+. Toutes nos félicitations et merci à lui pour ce partage.

 Il y a un mois j'enchaînais Miss immonde 8a, projet entamé par les grandes chaleurs du mois d'aout, les conditions automnales rendant la tâche d'un coup beaucoup plus simple.

 Ces vacances scolaires j'ai passé 6 jours dans le Frankenjura, où j'ai rendu visite à un ami rencontré à Céüse lors de mon trip avec Bastien Minni.
 Sam me fait le tour du propriétaire, et je fais quelques croix notables dont Magnet (9) en 2 essais au Richard Wagner Fels. 2 jours plus tard, à la Weidlwangerwand, je fais Kinda kute (9) au premier essai, suivi de The Dance Alone (9+/10-) toujours au premier essai et dans la même journée. 9+/10-, jamais de la vie, 9+ tout au plus. Petites prises sur un mur vertical c'est certes mon style de prédilection, mais il faut se rendre à l'évidence, le pas du bas fait peut-être passer la cotation à 8a quand on fait moins d'un mètre 80...
 Le lendemain je rase complet dans un vrai 9+/10- à Ankatal wand. Le Franken, je ne connais pas bien, mais j'ai l'impression que les cotations vont vraiment du très soft au bien tassé en fonction des falaises...
 Si vous y allez, essayez de grimper sur beaucoup de falaises différentes, car tout change, de la qualité des voies, des cotations, jusqu'à l'équipement et la patine plus ou moins présente.
 Sinon, La Frankonien Schweiz, c'est aussi les gasthaüser à 2 euros la pinte qui finissent par vous plumer car il est difficile de s'arrêter, les séances avec la gueule de bois, les bavarois ultra conservateurs avec qui il ne faut surtout pas parler politique, les champs et forêts propices au camping, l'espoir d'avoir de bonnes conditions, les sites innombrables ... ça vaut très certainement le coup d'y passer du temps, pour nous Alsaciens qui ne sommes pas si loin.

 Puis je rentre à Strasbourg, et enchaîne Objectif Lune au Kronthal le 2/11, les doigts encore tous broutés du Franken.
 Mon premier 8a+, que j'essaye depuis février dernier. J'ai passé des dizaines, non des vingtaines d'essais à prendre le gros plomb du deuxième crux, prenant l'habitude de voler encore en encore en sautant toutes ces dégaines inclipables. Mais, après avoir vu un allemand très très fort l'enchaîner au 2ème essai, je change un tout petit peu ma méthode et ça passe sans encombre.





www.escalade-alsace.com